Aller au contenu principal Background Content

Les perspectives d'évolution des consommations

Géopolitique, économie, environnement… Quel que soit le domaine, l’énergie et les enjeux d’approvisionnement qui en découlent cristallisent l’attention en ce début de 21ème siècle. On observe, en réponse à cette montée en puissance des enjeux énergétiques, une agitation politique et donc réglementaire de plus en plus marquée, ainsi qu’un élan technologique qui permettra de passer des caps techniques jusque-là inexplorés.

C’est dans ce contexte mouvementé, qu’à notre échelle, nous essayons de nous situer dans un espace en pleine mutation. Afin de mieux se préparer aux défis de demain, et de prendre les orientations les plus pertinentes possibles, il est important aujourd’hui, d’évaluer au plus juste les besoins énergétiques futurs. 

Etude comparative

SRD a réalisé une étude visant à revisiter les hypothèses d’évolution de la consommation d’électricité acheminée par SRD dans un contexte de mutation du paysage énergétique en France (réglementation, orientations politiques et environnementales, révolutions techniques).

Cette étude basée sur l’analyse des consommateurs des 10 dernières années et sur une phase prospective jusqu’à l’horizon 2030, révèle des disparités géographiques importantes.

Constat :

  • Une densité de consommation très importante au centre du département de la Vienne, reflet d’une démographie en expansion.
  • Les autres communes du département ont moins de consommateurs dû à l’exode de la population.

Il est important de prévoir l’ampleur et la localisation de la consommation de demain pour préparer l’intégration optimale des  EnR (Energies Renouvelables) (voir Smartgrids).

Etude comparative

3 scénarios d’évolution de consommation à l’horizon 2030 ont été élaborés :

  • un scénario central « référence » basé sur les tendances actuelles,
  • un scénario haut fortement marqué par l’hypothétique pénétration du véhicule électrique sur le marché
  •  automobile,
  • un scénario bas fortement marqué par l’hypothétique hausse du coût de l’électricité (actualité récente).

3 scénarios d’évolution de consommation

Les différents scénarios envisagés pour les perspectives conduisent à constater que l’évolution des consommations sera très dépendante des orientations techniques, politiques et réglementaires. De nombreux facteurs souvent contradictoires interviennent et justifient cette analyse : croissance démographique, localisation de cette croissance, maîtrise de la demande en énergie (MDE), véhicule électrique, habitude de vie, développement des usages…

Selon les scénarios, SRD prévoit :

  • Une consommation de 41% à 47% entre 2010 et 2030 (scénario de référence),
  • Une possible diminution de 24% dans le cas d’un scénario  bas (2010-2030),
  • Une augmentation  de + 97% à +134% dans le cas d’un scénario haut (dont 37% incluant le véhicule électrique).

Perspectives d'évolution de la consommation

Au-delà de l’aspect de la consommation, on s’attache également à l’aspect demande en puissance.

On distingue une croissance de la pointe de puissance particulièrement rapide, qui pousse les infrastructures vers leurs limites de fonctionnement.

Historique des pointes de puissances

C’est un véritable défi technique pour SRD qui, compte tenu des caractéristiques de sa zone de desserte, se doit d’être précurseur dans le domaine de la gestion « intelligente » du réseau de distribution (c’est tout l’enjeu des « Smartgrids » : mesures de l’état du réseau et exploitation des données en temps réel, pilotage dynamique des productions en fonction de l’état de charge du réseau, stockage, etc….).

SRD s’est déjà engagée dans cet axe de développement innovant par la mise en œuvre sur son territoire de 1 500 compteurs communicants et poursuit ses efforts en se préparant à réaliser plusieurs projets concrets de « Smartgrids».

C’est grâce à cette forte implication dans les technologies d’avenir que SRD pourra assurer son rôle primordial d’aménageur du territoire et de lien essentiel entre les zones rurales et urbaines du département de la Vienne.